Je suis un geek

Oui, je suis un geek, mais un geek gentil. Ou je l’espère…

Mais qu’est ce qu’un geek? Oui, j’ai bien dis geek et non pas grec…
C’est vrai, je passe de plus en plus de temps sur mon ordinateur, je laisse des messages sur le forums, j’bidouille mon PC et j’ai même mon blog. Alors, geek ou pas geek?

“Petits” extraits de la définition de wikipédia…:

Un geek (terme anglais se prononçant [gi?k] ou en API) est une personne passionnée, voire obsédée, par un domaine précis. À l’origine, en anglais le terme signifiait « fada », soit une variation argotique de « fou ». D’abord péjoratif – son homographe désigne un clown de carnaval – il est maintenant revendiqué par certaines personnes. Le terme est voisin de l’argot estudiantin polar (« polarisé »).

Le type de geek le plus connu constitue celui des computer geeks, « mordus d’ordinateurs » ou « technophiles ». Actuellement, le mot renvoie principalement à cette acception en français. Bien qu’initialement le terme ait été péjoratif, il est, comme dans les autres emplois, relativement neutre maintenant, au contraire de nerd. Les geeks sont donc des passionnés d’informatique. L’ordinateur et Internet prennent une place centrale dans leur vie. La personne la plus compétente dans un groupe ou une entreprise est parfois appelée alpha geek (voir Mâle alpha).

Si le terme de geek regroupe des personnalités très différentes, on peut tout de même noter quelques autres ressemblances entre elles :

  • une absence de conformisme 
  • une grande curiosité dans tous ses domaines
  •  un attrait pour les sciences, la science-fiction et tout ce qui se rapporte à la technologie ; associé à des pulsions acheteuses déraisonnées dans ces mêmes domaines
  • un goût analytique pour la musique
  • peu de goût pour les vêtements ou l’aspect extérieur en général
  • masculinité (à de rarissimes exceptions près)

Si le geek n’a pas forcément beaucoup de vie sociale, il lui arrive cependant de fréquenter des groupes, généralement orientés autour de l’informatique.
Ceux qui n’ont aucune vie sociale ou très réduite en dehors de ces groupes sont appelés no-life. Ce terme désignant en général une personne qui consacre sa vie entièrement à sa passion se dit aussi des personnes qui passent leur vie devant des jeux vidéo.

Le geek en général et surtout le computer-geek est intrinsèquement platonicien : sa vie est divisée en deux, la vie on line, où son nom est le pseudo qu’il s’est choisi et son visage une image d’avatar (en forum) ou le personnage qu’il s’est construit (dans les jeux), et la vie réelle, ou IRL (in real life). Les deux se rejoignent parfois, dans des “rencontres IRL” comme dans les rendez-vous sur un chat/forum/jeu avec des amis IRL. De chaque côté, le geek mène une vie sociale parfois très développée, a une personnalité définie, des amis, etc. mais parfois ces deux facettes de la même personne diffèrent beaucoup : la vie on-line est en effet l’occasion pour beaucoup de jeunes peu sûrs d’eux de donner l’image d’eux-mêmes qu’ils ont envie de donner, au risque parfois de se créer une seconde personnalité très différente de la première, l’IRL.
La dangerosité est que la vie OL prenne le pas sur la vie IRL : que la même personne s’assimile plus à la personnalité qu’il se donne sur internet que ce qu’il est dans la vie de tous les jours. C’est ainsi qu’on peut assister à des cas parfois graves de dépersonnalisation, d’aliénation complète au support (l’ordinateur), c’est là que le simple geek devient un nerd voire un “no-life”, c’est-à-dire une personne entièrement virtuelle, ayant rompu avec toute vie sociale dans la vie réelle.
Cependant, la personnalité qu’il se donne se internet, souvent exempte de timidité et parfois sans limite en ce qui concerne la curiosité, la passion, la transe… peut permettre à ces associaux en force de s’affirmer dans la réalité sociale par transition de leur cyberpersonnalité.

Bon, alors, j’en suis un ou pas?

Et pour continuer la lecture, et surtout rigoler un bon coup, aller voir:

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui…

Demain, direction Londres pour y retrouver Boulette… Plus de photos à venir!

4 Comments

  1. Geek bien sûr !!
    Mais tout comme moi, tu es un "soft" geek (d’après un test que j’avais trouvé sur le net).
    A la revoyure 😉
    JB

  2. Geek bien sûr !!
    Mais tout comme moi, tu es un "soft" geek (d’après un test que j’avais trouvé sur le net).
    A la revoyure 😉
    JB

  3. Mordu d’ordinateur,peut être,mais à côté de ses pompes sûrement,puisque tu nous as guidé par webcam interposée pour retirer le disque dur de ton portable ………alors qu’il n’y était plus!!!!Alors soft ou pas soft ,that is the question!The answer is :soft et …..myope ou distrait.

  4. Mordu d’ordinateur,peut être,mais à côté de ses pompes sûrement,puisque tu nous as guidé par webcam interposée pour retirer le disque dur de ton portable ………alors qu’il n’y était plus!!!!Alors soft ou pas soft ,that is the question!The answer is :soft et …..myope ou distrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *