Premiers jours

Ouf, c’est fait !!! Bon, petit résumé des premiers jours passés ici…

Tout d’abord, il y a eu les coups de téléphone passé depuis la cabine pour aller visiter les chambres. Pas simple, et pas donné… Bon, les annonces du jeudi, pas mal déjà prises le vendredi. Eh oui! Mais j’arrive quand même a décrocher quelques rendez-vous. Je vous passe les détails des repas des premiers jours, les sandwichs et les pot-noodles…

Donc samedi, tellement tôt que j’ai faillit ne pas pouvoir prendre le petit déj au B&B, j’suis parti à Newbury… Direction Shaw Road (vous savez pas où c’est, dites vous que moi non plus quand j’ai eu le gars au téléphone…imaginez qu’il m’a demandé si je savais où s’était le “Robin Hood Roundabout”), le 89 plus précisemment.

Pas trop loin des magasins, une maison, plusieurs colocs…Que dire de plus? Pas trop cher. Bon, je vais visiter les autres trucs, mais ca m’intéresse bien… A 14h, je confirme que je vais là!

Retour au B&B, les anglais vont jouer dans quelques minutes. Une vraie catastrophe, car ici ils pensaient tous qu’ils allaient être les champions du monde. Ils étaient tous avec le maillot de l’équipe nationale, certain avec des drapeaux dans les cheveux ou sur le visage, et bien sur des drapeaux à l’rxtérieur des voitures…

C’était drolement calme après pour le match de la France!

Le lendemain, le proprio m’appel, me disant que je peux emmenager d’ici… 20 minutes! Il viendra me chercher. Baggages en vitesse (il est 15h30), je vais signaler mon départ… Et le voilà!

Direction la maison, et installation.

Merde, j’ai rien! –> Hop, au magasin! Certain sont ouvert 24/24 (sauf le dimanche), alors on galère pas trop pour la couette. POur les draps, faudra repasser! Je m’en fait préter, pas de problème pour quelques jours donc. Et après, retour a la maison, vidage de valise, remplissage de commode et armoire, connexion a Internet (après avoir réparé le PC 2 fois, une troisième depuis, parce que il ne fait que crasher!)… Et dodo, avec difficulté… Le premier repas ici? Un truc au curry acheté à l’épicerie à coté, un surgelé. Pour la bonne bouffe, on verra plus tard.

Germain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *