A Paris – J’aime vivre vite et ne jamais me reposer

Bon, faut pas croire, mais je suis creuvé. J’arrête pas de bouger partout, mais ce dont j’ai envie, c’est de passer un weekend à dormir, à ne presque rien faire… Mais pas possible.

Remarque ça m’oblige à avoir une vie.

D’abord, à retrouver mon cousin et Téa à Montmartre pour la fête des vendanges, et manger une tartiflette au pied du sacré coeur…

Et puis à les suivre à une pendaison de crémaillère…

pc

Oui, le thème de la soirée c’était rose. Trop chou!

Et finalement, rentrer en taxi, et me coucher à 4h du mat pour faire un peu de travail sur une possible présentation lors de la rencontre ICAM d’aujourd’hui.

D’ailleurs, je suis à la bourre, alors je file!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *