Et on y retourne… en marche arrière

Faites défiler

Après le stage, l’escapade parisienne et quelques jours de vacances, il fallait bien y retourner (à l’école bien sur).
Bah c’est chose faite. Dans des conditions pas idéales, vu que j’ai pas de chez moi mais que je squatte chez Guillaume et Nicolas…

Sinon, bah on a pas perdu les bonnes habitudes, avec une soirée taboo-pizza dès le mercredi, et une sortie restau le lendemain…

 

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *