J’ai testé se geler les miches par -23°c

Faites défiler

Bon, a vrai dire, ce test ne fut pas vraiment délibéré. Disons que cette première journée fut pleine de froid.

Bon, ce qu’il faut savoir, c’est que le CNRS -TTS est une espèce de truc tout perdu à côté de l’aéroport. Et quasiment à côté d’une immense foret.

Donc, ce matin, pas de problème pour les bus. J’ai marché jusqu’à la route principale, parce que j’avais loupé le bus et que j’avais pas envie d’attendre 20 minutes alors que je pouvais marcher 20 minutes.

Donc, je suis dans mon dernier bus. Mais je loupe l’arrêt! Alors je sonne, et je me retrouve bien loin de ma destination. A vu de nez, 20 bonnes minutes de marche. Et merde, j’suis pas tellement en avance. Et puis… Et puis le chauffeur du bus qui retourne sur ses pas, s’arrête et me demande si je me suis trompé de bus Je lui dis que juste de stop, alors il me prend et me dépose à la bonne intersection. Enfin je croyais. Car non, j’étais bien à l’intersection que je voulais, mais encore relativement loin de là où je devais aller! Alors j’accélère le pas, et finalement y arrive. Bon, en plus je suis dans les temps!

Je rencontre mon responsable, bonne surprise j’ai un bureau, un pc et une adresse mail!!! Le sujet à l’air cool (design d’une plate-forme pour accéder à un wagon de train lors de tests sur leurs machine à vibration).

Le midi, il m’invite à manger (à ses frais) un bagel (Bacon Laitue Tomate – BLT). En gros, un bagel, c’est un pain rond dont on a enlevé le milieu. Ouai, c’est un beignet (ou doughnut). Enfin bon, pas mal.

J’ai passé la journée à lire des papiers. J’suis parti autour de 18h, mais j’suis rentré que vers 20h30. Pourquoi? Bah perdu pour la deuxième fois tiens!

Cette fois, j’ai cherché” pendant 40 minutes un arrêt de bus à côté duquel j’suis passé peut être quatre fois sans le voir. Et par -23°C ça pique aux fesses. Ouai, disons que j’avais les doigts tout froid à force de les sortir pour regarder la carte, le bout du nez pas mieux et les orteils engourdis. Et oui, Piou, cette fois ci s’était pas au niveau du mouchoir que ça gelé. Mais directement sur l’écharpe, à cause de la vapeur d’eau condensée.

Par chance, un monsieur (Richard) s’est arrêté et m’a demandé si ça allait (il avait peur que je sois complètement congelé du cerveau, et sans doutes à deux doigts de me foutre nu et à courir partout-alors que non, j’étais couvert jusqu’aux oreilles) et m’a donc amené jusqu’à l’arrêt. Moi,j’étais dégoûté de voir que j’avais été tout ce temps juste à côté…

Pour finir (car oui cette histoire a une fin car je suis crevé et je veux dormir), Richard m’a amené jusqu’au terminal de bus, ou j’ai bus me “réchauffer” un peu, enfin pas trop vu que:

  1. j’avais 27 minutes à attendre
  2. Y’avait des murs mais aussi des courants d’air
  3. Y’avait les chauffages mais rien pour les mettre en fonctionnement…

Enfin me voilà là, sur mon lit, et je vous dis bonne nuit!

Tags: / Category: Froid

2 Comments

  1. Salut frangin!
    Bon alors, à part les chats dans ton appart, tout ce que j’ai lu me donne encore plus envie de venir te voir !! Les parents m’ont donné ton numéro, je t’appellerai probablement une semaine avant de partir. Trouve de bonnes adresses pour acheter des habits chauds, j’irai aussi comme ça ! Profite bien en tout cas, et je compatis pour l’aller-retour difficile du premier jour…j’aurais pas fait mieux (voire j’aurais fait pire)!!
    Bisous et à plus
    Aude

  2. Salut frangin!
    Bon alors, à part les chats dans ton appart, tout ce que j’ai lu me donne encore plus envie de venir te voir !! Les parents m’ont donné ton numéro, je t’appellerai probablement une semaine avant de partir. Trouve de bonnes adresses pour acheter des habits chauds, j’irai aussi comme ça ! Profite bien en tout cas, et je compatis pour l’aller-retour difficile du premier jour…j’aurais pas fait mieux (voire j’aurais fait pire)!!
    Bisous et à plus
    Aude

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *