Où j’ai du faire face à un gang de vieux

Il m’arrive d’aller chez le coiffeur au coiffeur me faire couper les cheveux, enfin des fois.
 Alors bon, avec les quelques événements qui vont arriver (le mariage de Bruno entre autre), j’me suis dis j’vais y aller.
 Donc vers 10h30 (je tiens à signaler que j’étais debout bien plus tôt), direction Frank Provost.

Un monde fou. Et vieu. Des petites vielles qui viennent pour faire refaire leurs permanentes, leurs couleurs…
 Et moi qui doit attendre mon tour. Et en plus, la jolie gentille coiffeuse de la dernière fois est pas là!!!

Maintenant, j’en sais plus sur l’emploi du temps des 60+ : le lundi c’est Monoprix, et le mardi c’est mise en pli.

2 Comments

  1. Eh oui, les mamies sont terribles à cette heure-ci du matin ! J’espère que la coiffeuse ne s’est pas trompée et que tu ne te retrouves pas avec une mise en plis aussi…

  2. …..ou une couleur ,ce qui ne serait pas pour te déplaire!Mais en période de recherche d’emploi ce serait mal vu ;et puis aller te faire faire une coloration chez le coiffeur alors que Marine peut en ramener du boulot!Au fait blond ,roux ,rouge ,vert ou bleu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *