Un long week end New Yorkais (3)

Faites défiler

 

Me revoilà pour compter la fin de mes presqu’aventures New Yorkaises. Et pour le post d’aujourd’hui, branchez les enceintes et ayez flash d’installer (sinon c’est ici). On call, des Kings of Leon, mon morceau du moment.

Mais revenons à nos mouton, NYC. Autant dire que le lundi, j’appréhendais un peu la journée longue qui m’attendais, à savoir jusqu’au départ du bus.

J’ai laissé a valise à la consigne dont j’ai parlé dans le post (1), et je suis revenu sur mes pas pour aller vers Central park. J’ai descendu Centrale park, à partir de la 96W jusqu’à la 59E. C’est fou comme un “petit” coin de verdure dans une si grande ville peu faire du bien! On ne se sent plus du tout dans une mégalopole, à peine une ville normale. Et cela doit être encore plus beau vers la fin du printemps, car beaucoup d’arbres étaient encore nus…

J’ai commencé autour du Réservoir Jackie Kennedy, qui sert de piste de footing à un bon nombre de personne.

Certes, il y a des routes des tunnels et des chemins qui y passent, mais il y a une majorité d’espace verts, avec des aires de jeux et de sport

Il y a même un théâtre en plein air, et je pense que vu le cadre cela doit être très agréable en été. J’imagine tout à fait les gens assister à une représentation de Roméo et Juliette là, un soir d’été, avec un chaleur juste agréable…

Il y avait pas mal de personnes qui profitaient de leur lundi matin pour faire du sport, ou juste une sortie en famille, et il y avait même un groupe de jeunes mamans qui faisait de l’exercice avec les bébés dans les poussettes!

Entre la 74ième et la 71ième, corrigez moi si je me trompe, se trouve Strawberry Fields. C’est en l’honneur de John Lennon que cette portion de central park a été nommée, car il aimait s’y rendre et qu’il a été assassiné non loin de là. On y trouve d’ailleurs un petit mémorial, enfin une mosaïque où les fans et les curieux comme moi passent…

Les fleurs et autres éléments sont ajoutés par les fans, mais là je crois qu’ils appartenaient à un marginal qui habite dans ce coin du parc. Il répondait aux questions des gens, et semblait un fan de Lennon… Enfin quand je suis passé, il était surtout en grande discussion avec un policier à bord d’un véhicule terrifiant (voir la photo sur le post (1)), mais une discussion courtoise.

J’me suis ensuite perdu dirigé vers Brooklyn Bridge, qui commence quasiment au milieu de Manhattan, et je suis repassé par Chinatown, mais qui était beaucoup moins busy. Enfin plus, mais beaucoup de touristes, et je n’ai pas retrouvé mes vendeurs de riz, juste ceux de DVD.

Chinatown se trouve en fait tout prêt de Little Italy, moins impressionnant que Chinatown, mais avec une forte concentration de restaurant et magasins à consonance ritals. Et puis, au milieu de tout cela…

Un restaurant Français!!!

Bon, assez parlé pour ne rien dire, des photos de mes tribulations un peu:


C’est la vue du pont de Brooklyn… Manhattan Bridge

Je me suis ensuite dirigé vers Times Square. En fait, j’ai fait un petit passage pas Macy’s, une espèce de gigantesque galerie lafayette (le plus grand magasin du monde semble-t-il, il occupe un pâté de maison entier).

J’me suis ensuite reprommené, puis dirigé vers la gare routière. J’suis arrivé vers 18h à la gare routière, soit 30 minutes après le précédent bus et 3h30 avant le suivant, mais vu la queue qu’il y avait eu le vendredi, je ne voulais pas rater le bus. Il n’en fut rien, même si j’ai quand même presque loupé le bus… Une fille, juste derrière moi dans la file (euh… j’étais le premier en fait) m’a demandé de lui surveiller ses bagages. Bah j’dis oui moi! Mais juste 3 minutes après, ils procèdent à l’embarquement… Alors obligé de laisser passer les gens, je me dis que je vais louper celui là, mais qu’elle sera “obligé” de me parler, donc que ça ne sera pas trop solitaire. En fait, j’ai réussi à embarquer, mais elle il s’en est fallu de peu…

Le retour c’est bien passé, j’étais à côté d’un beau bébé, mais j’ai bien dormi. OK, j’avoue, j’ai un truc pour bien dormir dans le bus…

Le fameux coussin de voyage. Ok, c’est moche. Mais vous avez vu ma tête en ce moment, alors je suis pas à ça prêt!

Arrivé à Montréal vers 5h je crois, il a neigé une bonne partie du voyage. Enfin côté Canadien du moins.
Et puis retour à Ottawa, avec re-dodo dans le bus grâce au même subterfuge. Et en parlant de dodo, c’est fini de mon récit, alors je vais aussi aller me coucher…

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *