Un long week end New Yorkais

Faites défiler

Voilà un week end bien chargé qui se fini. Au total, pas loin de 24h de transports entre le Canada et les USA, avec un parcourt qui m’a amené d’abord jusqu’à Montréal puis par L’Albany, avant d’arriver au petit matin sur New York.

Le voyage allé s’est bien passé. Il y avait énormément de monde à Montréal pour partir sur New York, avec pas mal de Français et d’étudiants profitant du long week end. J’ai voyagé a coté d’une française d’ailleurs, pas mal bavarde et donc le sommeil fut assez court. 

Ne vous attendez pas a avoir un descriptif ultra complet des aventures aux US et A, parce que si c’est le genre de chose que je peux envisager de mettre en ligne quotidiennement, j’ai peur de n’être rien d’autre que chiant en vous narrant très platement mes aventures, pas si extraordinaires que ça.

Arrivé relativement tôt, j’ai juste fais un saut rapide à l’auberge pour y laisser les bagages. Et puis ce fut le début de la course dans New York. Course parce que quand je visite seul, il n’y a rien pour me dire d’aller moins vite donc j’ai toujours à un moment l’impression d’aller trop vite, de passer à côté de choses… Sans doutes un fois encore.

J’ai jamais autant marché en si peu de temps. C’est presque facile de se déplacer dans New York, enfin de se repérer. Les rues ont pour la plupart des numéros, et ils sont croissant du Sud au Nord, enfin plus exactement du bas de manhattan au haut de manhattan. Les avenues, c’est croissant d’est en ouest, enfin je crois, et la géolocalisation se fait par les intersections. Pour le métro, c’est presque simple. Il y a deux directions, Uptown et Downtown. Up vers le nord, et Down vers le sud. Une fois qu’on sait ça, c’est facile de se déplacer quand on sait le numéro de la rue. Enfin presque, vu que des fois les rues sont en diagonale, changent de nom, sont pas desservie par le métro à ce moment précis…

New York au fond, qu’est ce que c’est? En fait, c’est plutôt, New York, on est au fond. Au fond d’une espèce de boite dont les rebords sont des gratte ciels. Il est vrai que je me suis senti tout petit et un peu oppressé tant les buildings sont eux nombreux et grand, obstruant parfois le soleil. Assez impressionnant, et autant dire que le retour sur Ottawa fut relativement libérateur. Mais me voilà à vous parler de retour avant même de vous parler de mon séjour!!

Donc arrivé à la gare routière “Port Authority Bus Terminal” sur la 42ème, je me décide de déposer mon sac pour la journée dans une consigne. Je m’étais renseigné avant de partir, et depuis le 11 sept, il n’y a plus de consigne dans les gares (et vous verrez que la psychose ne s’arrête pas là).
Par contre, je crois que c’est sur lifehacker ou je ne sais quel site que j’ai entendu parlé de “Rent-a-Locker”. C’est sur la 35ième, donc pas loin, et en plus c’est pas trop cher, enfin 5$ par sac ça reste correct plutôt que de se taper le sac toute la journée non? Malheureusement, j’avais pas les horaires quand je suis parti, et ils n’ouvrent qu’à 8h. Moi, j’étais là bas bien plus tôt, alors j’ai tout simplement fait un détour par mon auberge. Pas possible de récupérer la chambre, mais par contre je peux laisser le sac en bas, donc je m’allège et je pars en ville!

Au programme de ce premier jour, il y a eu voir le Chrysler Building, mais aussi Grand Central. Le premier est assez jolie. Enfin c’est assez dur de parler de beauté pour tous les bâtiments, je dirai que c’est très impressionnant surtout. Le bâtiment en lui même peut être beau, mais parfois il y a trop de choses autour pour dire qu’il puisse sortir de la masse, enfin pour qu’on puisse vraiment dire “Ah c’est beau”. En fin de compte, il faut (trop) souvent se balader en levant la tête pour admirer les bâtiments qui dépassent.

Grand central, c’est une gare quoi, enfin assez jolie mais pas non plus exceptionnelle. Le plafond est beau. Voilà.
Après j’ai continué à me promener. J’avais pour objectif de faire au moins un musée le vendredi, à cause des horaires étendus et des tarifs parfois spéciaux, mais j’y suis allé le matin pour dire de pas passer mon après midi à faire la queue.

Le Museum Of Modern Art, ou Moma, est assez bien. Ils annoncent pleins d’oeuvres, mais elles sont pour la plupart rangées. J’ai fait le tour assez vite, en un peu plus de 2h. Des gars de ma chambre y ont passé 3h, mais bon, tout dépends de la vitesse qu’on le fait. Pour ma part, je regarde le tableau, je lit éventuellement le papier à coté de l’oeuvre qui explique rapidos mais c’est tout. Les explications de l’audio-tour m’ont assez vite gonflées, trop de tralala. Alors juste marcher.

C’est vraiment de l’art modern, et il y a des trucs c’est incroyable. Enfin, je veux dire, c pas de l’art. Ou si, parce qu’l fallait y penser!


(oui je sais, cette photo est horizontale, mais pas le temps de la mettre à l’endroit, y’a eu un soucis…)

Mais il y avait des peintures bien plus connues également!

Pour en voir plus, c’est dans les photos (voir liens).

Bon donc, le MOMA, c’est fait au bout de 2h. Et il me reste encore du temps. Alors direction le musée d’histoires naturelles. J’y suis allé uniquement pour les dinosaures. Le truc qui me gêne avec les musées d’histoires naturelles, c’est que tu as de tout, et qu’au final tu vois rien. L’entrée étudiante suggérée est de 10,5$, mais je n’ai donné que 5$. Bah quoi, faut pas déconner non, c’est une donation que tu dois faire AVANT la visite, sans savoir si ça va te plaire… Je dois avouer que c’était pas mal, mais que j’ai trouvé le musée intérieurement trop moderne comparativement à celui de Londres. Là encore, je ne suis resté que deux heures, mais il y avait un bruit assourdissant avec beaucoup d’enfants, et je dois avouer avoir fait la visite avec des bouchons d’oreilles.

Bien sur, je ne vais pas d’un musée à un autre sans prendre attention à ce qui se passe autour de moi. J’ouvre les yeux, je prends des photos.
J’ai pu voir les véhicules des forces de police. Enfin force, c’est pas certain quand on voit leur véhicule…

Il y a aussi les taxis, jaune parce que c’est une couleur très facile à repérer, et les bouches d’égout qui fument mais je ne sais pas pourquoi.

La journée de vendredi ayant été potable climatiquement (juste quelques flocons, et un ciel pas trop couvert), et le reste du séjour ne l’étant en principe pas autant, j’me suis décidé pour un visite de l’Empire State Building, pour y admirer le couché de soleil. J’avais acheté mon billet à l’avance, espérant éviter la queue. Eh merde, ils ont tous fait ça… En gros, ça fait gagner 10 ou 15 minutes, mais sur 2h d’attente c’est pas énorme (un gars avec qui j’ai parlé à lui du attendre 3h). J’ai pendant un instant eu l’impression d’assister à un show de strip teaser. En effet, la psychose post 9/11 sécurité est telle qu’il faut passer par un système de rayon X et détecteur de métaux comme à l’aéroport. Mais en pire. Donc tu enlève ta ceinture, et tu patiente.

Mais ça vaut le coup. Surtout de voir NY s’illuminer. J’ai des vidéos, mais je les garde pour moi!

Voilà donc pour la première journée, ou j’avais déjà mal partout. Autant dire que j’ai pas fait long feu. Enfin si, un peu. J’ai rencontré des gens super sympa tout au cours du séjour. Il y a eu les français de Montréal à l’Auberge, ainsi que l’Australienne. Il y a eu le Tchèque avec qui je prenais le petit déj et discutais le matin en partant visiter, il y a eu Marcus, de ma chambre, élève ingénieur qui finit ses études aux USA, et les deux Sud Af’ dont les prénoms imprononçables m’ont échappé (il y avait Gerhard et l’autre prénom, je n’ose pas l’écorcher). Eux, deux ingénieurs fraîchement diplômés qui avaient décidé de partir au USA pour rencontrer des gens, mais qui n’ont rencontré que des étrangers. Super sympa, ayant un peu voyagé. On s’est échangé nos mails d’ailleurs. Je suis d’ailleurs sorti avec eux sur Greenwich Village. J’ai rien trouvé d’exceptionnel aux bars US, sauf que parfois il y a des PAFs de 10$, donc nous n’y sommes pas allés. Ah si, certain, mais sans doutes parce qu’ils sont dans les quartier de l’université, proposent des jeux d’alcool, comme le “Beer-pong”.

Mais il y a aussi eu des locaux, comme cette postière avec qui j’ai parlé 10minutes à Chinatown, ou encore ce journaliste, ancien correspondant de guerre au proche orient, et avec qui j’ai parlé de politique et de musique classique…

Nota: un Bug dans le logiciel vient de me faire perdre 1h de boulot. Alors vu que j’ai pas une heure à remettre tout de suite vu que j’ai pas mangé et que je suis crevé, et bien la suite attendra. Enfin s’il y a des commentaires…

 

2 Comments

  1. La vue de NY de nuit depuis là haut est tout simplement ma-g-ni-fi-que !! J’adore ! C’était le bon plan d’y aller le soir. Sinon, t’as pas eu envie de rester au musée d’histoire naturelle la nuit pour voir les dinosaures prendre vie ?? J’ai hâte de connaître la suite de ton week-end !! Et j’irai voir les photos aussi à un autre moment (je suis malade – oui encore, et alors ??) donc je vais me coucher maintenant…c’est que je vais quand même au travail demain !

  2. La vue de NY de nuit depuis là haut est tout simplement ma-g-ni-fi-que !! J’adore ! C’était le bon plan d’y aller le soir. Sinon, t’as pas eu envie de rester au musée d’histoire naturelle la nuit pour voir les dinosaures prendre vie ?? J’ai hâte de connaître la suite de ton week-end !! Et j’irai voir les photos aussi à un autre moment (je suis malade – oui encore, et alors ??) donc je vais me coucher maintenant…c’est que je vais quand même au travail demain !

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *