Bien dans mon slip

Je vais bien. Du moins pour l’essentiel. Enfin je pense. C’est vrai en fait, qu’est ce qu’être bien ? Je ne suis pas malade. J’ai de quoi vivre. Une famille derrière moi quand il le faut, des amis aussi parfois. Il n’empêche, est-ce qu’il existe une définition précise de ce qu’est aller bien? Pour faire court, quelle est la définiton du bonheur – même si je pense que c’est un peu différent d’aller bien?

Spinoza disait “le bonheur consiste à bien agir et être dans la joie”.

Ok. Bon, ça m’avance pas. Pour Nietzsche et pour faire dans le résumé, le bonheur c’est de pouvoir oublier qu’il nous arrive de l’être ou encore c’est le fait de savoir que parfois, on ne l’est pas, d’avoir conscience de l’éphémérité de la chose.

D’accord Hector – en fait Friedrich mais pour la rime c’est mieux – mais comment t’explique ce que je ressens par moment?  J’ai comme un manque, un vide. Quelque chose dans moi n’est pas pleinement satisfait, et me dit “ce n’est pas ce que je veux vivre”. Mais c’est quoi ce que je veux vivre au fond?

C’est quoi toutes ces questions? Pourquoi mes chansons préférées sont celles qui évoquent un manque ou du spleen? Qu’est ce que je dois comprendre? Est ce que je suis le seul à me poser toutes ces questions?

A quel age se pose-t-on vraiment? Quand est-ce que ce n’est qu’un chemin qu’il faut suivre, où les choix sont faciles, où personne ne peut être blessé par les décisions que l’on peut prendre?

Peut on parvenir un jour à assumer pleinement ses choix et à accepter ceux des autres? Existe-t-il des méthodes pour vous y aider? Et pourquoi est-ce qu’il y a tant de choses dont j’aimerai parler mais je n’y arrive pas?

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *