Combo super bonus double – ou comment on a réussi l’impossible…

Il est des exploits qu’il faut narrer. Je ne m’attellerai pas ici sur la facile victoire des Toulousains sur les London Irish, mais plus sur le super weekend que nous avons passé.

Super d’une part car il est fidèle à ce que sont mes aventures avec Benjamin : une bonne dose d’impro et pas mal de dernière minute. S’y sont ajouté ici rugby et bière.

Le super-combo, c’est le fait d’être parvenu à c que je pensais quasi impossible dans un monde équilibré : ne boire que de l’alcool su une journée voi un weekend à deux exeptions près, et surtout ne pas manger de légumes – j’exclu ici les frites ainsi que les tomates et les morceaux de salade des burgers.

Alors oui, comme a pu dire Benjamin, “Si Toulouse avait perdu je ne m’en serai pas rendu compte”, mais par chance la victoire fut rouge et noire. Un peu comme nous en faite, rouge à cause du soleil qui tapait plutôt fort et noir par la faute de leurs bières chaudes et sans bulles.

Vous qui me lisez, soyez rassurés, nous n’avons bu qu’en bonne compagnie…

Le combo, c’est aussi de boire partout où l’on va, stade compris.

Mais non, nous ne sommes pas aller en Angleterre que pour boire, mais aussi pour lire léquipe et regarder du rugby.

Aller en Angleterre, c’est aussi profiter de leur gastronomie équilibrée et variée, sans aucun effet pour la santée.



(oui c’est bien une pizza frite-knacky-fromage)


(on a pas testé, y’a des fruits et des fruits c’est comme des légumes mais en sucré)


sans effet ou presque, car j’ai quand même du aider ce pauvre nounours à digérer sa pizza.

Londes en fait, c’est toujours la même ville.

Les vieux batiments sont toujours là, sans trop avoir changé depuis la dernière fois, en quoi que ça soit.

Non, Londres,ce qui est bien, c’est d’y faire le con et de l’assumer.

Et aussi ce qui est bon, c’est de rencontrer des gens et d’échanger avec eux. Et croyez moi, c’est encore meilleur quand on a gagné et que la guiness n’est pas trop chere!

4 Comments

  1. J’avais pas réalisé que tu étais allé voir ce match !!! La chance … Ah, et la pizza frites-knacky, je ne savais même pas que ça pouvait exister dis donc !!

  2. J’avais pas réalisé que tu étais allé voir ce match !!! La chance … Ah, et la pizza frites-knacky, je ne savais même pas que ça pouvait exister dis donc !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *