Freakin’ feeling like to!

Faites défiler

Semaine de fou.

J’ai pas encore eu trop le temps de retravailler les photos de Paris, donc il vous faudra attendre. J’ai pas non plus eu trop le temps de bader sur internet, ni de vraiment vivre en fait…

Rentré tard voir même très tard du boulot toute la semaine, j’ai pas eu le temps ni de lire ni d’écrire.

Et puis là, comme une envie. Celle d’écrire, de parler, de bouger, de faire la fête.

C’est sans doute partie intégrale de mon esprit en dents de scie, à un moment ça va pas et après ça va. Là ça va, profitez!

Le fait de rentrer tard du boulot me permet d’écouter de la musique (là je me rencontre que je galère un peu à taper sur mon clavier de portable avec mes quatres doigts et demi – je rassure j’ai rien perdu de mes phallanges mais c’est juste que c’est de feignants) sur des stations un peu différentes. Enfin différentes de Virgin ou RTL2. Et puis j’entends des chansons que j’ai dans mon balladeur, et je me rappel que c’est bon.

C’est bon parfois d’écouter la musique, et de se dire “j’ai de la chance”. De la chance. J’essaye de me le répéter, comme pour m’en convaincre. Mais bon, je sais que j’ai de la chance, enfin sauf quand je migre un serveur et que ça fait que bugger.
Alors bon, on ferme les yeux et on écoute. Enfin on ferme pas trop, on danse et on fait gaffe à pas se bouffer un mur en bougeant comme un dingue.

Maintenant que la chanson est terminée, on peut changer de sujet.

Je me demande parfois ce que c’est que de sortir avec une personne publique, ou plutôt ce que c’est que d’avoir une vie sentimentale quand on est une personne publique.

Sans forcément s’afficher, tu dois pas forcément savoir ce que veulent les personnes qui te tournent autour. Et puis je pense au super grand turn over qu’il existe dans les couples “people”. Et je me dis que je pourrai jamais être un people.

Nan, parce que moi j’ai du mal à me séparer des prospectus, alors une fille j’ose pas y penser…

Deux petites vidéos qui traitent au second degré de celà. Ou pas, parce que là c’est quand même bien drôle!

2 Comments

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *