Oui enfin, faut le savoir…

Edit : il s’agit du film bienvenue chez les Ch’tis, enfin je dis ça pour ceux qui vivent loin…
C’est le commentaire qu’on peut faire en voyant l’autographe de Dany Boon qu’a eu Charlotte, lors de l’avant première.
On a passé un petit moment à chercher ce qu’il y avait d’inscrit. Pas moyen.

Un petit retour sur la soirée de lundi, à commence par le presque louper de film.
Bah oui, j’avais du réserver les places par Internet, t’as jusqu’à 10 minutes avant le début de la séance pour prendre ta place.
Pour faire court, disons qu’après avoir mangé le repas préparé par Charlotte, on a du courir!Je skip aussi les tapis rouge et les strass dehors, les journalistes que j’ai du snober pour cause de séance iminante…Dans la salle, plus beaucoup de places, mais devant. Bon, c’est devant on se dit, mais au moins on est ensemble et pas trop excentré.

Sur chaque siège, il y a un petit sac en papier avec des petits cadeaux du Ch’Nord, des gaufrettes fourée et des bétises de Cambrai et puis un petit lexique Français Ch’ti.L’équipe du film est arrivée en retard. La faute au train, car c’est l’avant première officielle, il y a des peoples (ouai, bah moi c’est pas eu que je veux voir!!!), et le “tout Paris” est là. Pas à l’heure apparemment…
Ils arrivent, super, les gens sont contents. Nous encore plus quand on s’apperçoit que dans cette salle il n’y a pas d’estrade, et que les acteurs seront juste devant nous!

Et pour vous, même des vidéos!!!

Je vais pas gacher le plaisir en vous parlant plus du film, mais je dirait qu’il vaut 7 Astérix aux JO et 2 John Rambo.
J’ai beaucoup rit, j’ai été attendrit par les histoires, et j’ai passé un très bon moment…
J’ai également passé un très bon moment le lendemain, à Tournai en Belgique (une fois), au concert de Thomas Fersen.

Départ directement après le boulot, où Charlotte m’a rejoind, et Zoou! en route berthe, on part pour l’autre pays de la frite.On a un peu galéré pour trouver la salle – au passage j’ai un GPS et j’galère nettement moins, c’est jusque la salle on avait pas l’adresse exacte et tout ce qu’on voyait c’était le cirque Bouglionne, mais pas tellement.

Première surprise, les portes ouvrent 10 minutes avant le début du concert!Bah tant mieux, on aura l’occasion d’aller goûter les spécialités belges (ça passe mieux que de dire aller grailler un américain dans une baraque à frite).

On a quand même du s’y prendre à deux fois, parce que la première échoppe ne prenait pas la CB, que nous n’avions pas de liquide, et que l’odeur de friture était très, très, très forte. On a pété jusqu’à la Grand’Place de Tournai, où on a trouvé un distributeur – le premier nous laissait pas entrer – et une échope, “Super Frites”. Là encore, en sortant, on a du courir.

Et là encore, on s’est retrouvé tout devant, second rangs, dans un concert assis. Premier regret, ne pas avoir pris le réflex…Ca sera le seul regret de la soirée.

Le concept de cette tournée, c’est la réinstrumentalisation des morceaux pour Ukulélé et mandoline, et une flute aussi.
D’où le titre, best of de poche.

Les ukulélés, soprano ou alto, donnent un côté très chaleureux aux mélodies, et les mouvements des mains sur les cordes sont assez envoutants.

Ils sont deux sur scène, Pierre et Thomas. Une allure inimitable, un thème pour les costumes mais pas pour les chaussures (clarks pour un, converses pour l’autre). Aller, j’arrête de blahblah inutile, je vous donne à voir et après à entendre.

On a eu le droit à trois saluts. Par trois fois, ils ont quitté la scène pour mieux se faire aclamer.
Par trois fois, j’ai été satisfait du spectacle auquel je venais d’assister, et à chaque fois aussi j’en voulais plus.

Ils ont joué de nombreuses chansons, et il y a de jolies passages sur certaines vidéos, alors jettés y un coup d’oeuil!
Au fait, quand je suis au concert, je vis la chose en chantant. Désolé d’avance…

flash http://mrgermain.free.fr/stream/chat.flv]
Le chat botté


Croque


Diane de Poitier


La gale


Monsieur, une de mes préférée

4 Comments

  1. pcq jsuis en norvège faut pas l’oublier
    je suis expatriée
    je suis loin de tout
    sans internet
    dans le froid, la neige et la pluie
    je vie de chasse et cueillette …

    enfin en tout cas je vais plus trop sur allociné.com

  2. pcq jsuis en norvège faut pas l’oublier
    je suis expatriée
    je suis loin de tout
    sans internet
    dans le froid, la neige et la pluie
    je vie de chasse et cueillette …

    enfin en tout cas je vais plus trop sur allociné.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *