Un fix de bonheur pur

Faites défiler

Il n’est pas toujours donné l’occasion de prendre un grosse claque de plaisir en allant au concert.

Attention, je ne parle pas du petit bonheur qu’on ressent à l’écoute d’une chanson.

Non, je parle bien ici de la grosse patate que le groupe – il s’agissait dans le cas présent d’un groupe – parvient à communiquer. L’énergie que les 16 personnes (en encore, il n’y avait là que 55% de la troupe suédoise) transmet et qui vous, qui me fait dire à la fin de concert , non je peux pas sortir, je ne dois pas sortir si je veux que le bonheur qui m’a emplit reste intact.

Alors on s’assoit sur un fauteuil (gros avantage du splendide, une salle légèrement en pente qui permet aux petites personnes de profiter du spectacle malgré les grande perches comme moi qui squattent les premiers rangs).

Et on repense aux bons moments que l’on vient de passer…

CIMG4632.JPG

CIMG4634.JPG

CIMG4636.JPG

CIMG4640.JPG

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *