Première vacances de l’été

Faites défiler

Ce qui est bien avec les longs weeekend, c’est qu’il sont longs. Et plus c’est long plus c’est bon. Une vraie coupure dans le train-train quotidien, alors pas de quoi se plaindre…

Vendredi soir, le 10 juillet, après deux faux départ (“Merde on a oublié le matelas!”; “C’est toi qui a fermé la porte, hein?”), arrivée au Touquet à minuit…

Le premier jour, samedi donc, passage par Etaples pour récupérer les amis de Claire – la première fournée. Et puis, parce qu’il fallait bien un peu de culture, direction Cap blanc nez et Cap gris nez pour la culture. Je dois reconnaitrre que je ne pensais pas pouvoir contempler les côtes anglaises depuis ces spots avec un ciel aussi gris…





Je ne sais pas si j’ai été plus impressionné par les falaises anglaises, ou la capacité – déjà démontrée – de Claire à manger une barquette de frite le midi. Pas une portion du fast-food, la barquette bien grasse de la friterie Wilson à Calais. Au moins 600gr…






La deuxième fournée est arrivée le soir, à Etaples. Je ne suis certainement jamais allé aussi souvent à Etaples de toute ma vie que durant ce weekend là. Je crois savoir pourquoi en fait.

Au deuxième jour, avec le soleil, un peu de balades dans le Touquet. Soleil… coup de soleil…





Il y a ensuite eu un passage par la mer.



Et je me suis baigné! OUI!!! Ca ne m’était pas arrivé de me baigné dans la Manche depuis 7 ou 8 ans, donc belle joie.


Et dire que d’autres avaient froid…





La réalisation du jour, bien qu’ayant légèrement résistée à la marée, n’avait rien à envier à la construction suivante….

Le soir, sous l’impulsion de Fred, direction le Shatam – Woot Woot! et le casino. Le truc avec les machines à sous, pas l’enseigne où l’épicier est un chic type.
Non, nous étions là où les types sont chics. Ou du moins on le pensait, car pour dire la vérité, c’est pas du tout comme à la télé. On a quand même vu un mec sortir une billet de 500 (euros, oui oui), pour se payer des jettons à la roulette. Directement au croupier. Et tout perdre bien sur.

J’aurai bien mis des photos, mais en fait alors que j’en prenais, je me suis fait attaquer par un gorille (ceci est une image, il n’y a pas de gorilles au touquet, la digue nous protège de ces animaux). Donc pas de photos…

Mais du Shatam oui [24] !

Je ne suis pas fière de la soirée, malgré tuote mes tentatives je suis rentré seul. Enfin presque…






Après une grosse nuit (pour les autres), un peu de Rosalie dans le Touquet pour profiter à fond du beau temps.
En principe, je devrais pouvoir vous présenter rapidement un plan du parcours que nous avons réalisé. En principe parce que là je sais pas encore comment le partager, donc si vous êtes pressés faudra directement venir à Lille.










(ceci est un phare)




(ceci est un coup de soleil, pas du bronzage)

Et le clou de la journée, notre chateau. Une heure pour le faire, ouai je sais on est bon. Enfin on avait un architecte, c’est pour ça…






Là, c’est la joie de Claire quand on lui a dit qu’on avait construit un chateau…



Celui qui trouve le nom de ce plat gagne un calin. De moi ou pas, c’est au choix…



Là vous le voyez pas, mais juste en dessous, sur la plage, il y avait Laurent de la 2 de Lahousse!!!

Et puis ce fut la fin de la journée…



2 Comments

  1. Haaaaa, enfin du nouveau. Sympa tes premieres vacances 😉 Pour quand sont prevu les prochaines ? Moi je n’ai toujours pas eu de vacances d’ete 🙁
    A bientot. Bisous

  2. le plat s’appelle:
    “oeuf au plat sur coulis de creme anglaise façon dutilleul”

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *